L'Institut Pasteur de Lille, une fondation privée reconnue d'utilité publique depuis 1898

OBJECTIF LONGEVITE

Prolonger la période de vie en bonne santé après l’âge de 60 ans en détectant les facteurs de risque de développer des maladies dégénératives et en limitant leurs conséquences.

Les équipes de l’Institut Pasteur de Lille, en partenariat avec l’Université de Lille, l’INSERM, le CNRS, et le CHRU de Lille, effectuent des travaux de recherche sur les maladies liées au vieillissement. L’objectif : comprendre les maladies qui vous empêchent de bien vieillir pour freiner leur développement, imaginer les traitements de demain et faire évoluer les comportements.

  • Maladies cardiovasculaires : infarctus, anévrisme, accidents vasculaires cérébraux, maladies coronariennes, athérosclérose
  • Maladies métaboliques : diabète, obésité
  • Cancers
  • Maladies neurodégénératives : maladie d’Alzheimer, démences
  • Maladies inflammatoires : maladies inflammatoires du tube digestif, des voies respiratoires, asthme, allergies
  • Maladies infectieuses et parasitaires : tuberculose, coqueluche, peste, hépatite C, légionellose, listériose, paludisme, bilharziose

Alliant recherche et prévention, le centre Prévention - Santé - Longévité, en partenariat avec le CHU de Lille et l’Université de Lille, adopte une démarche innovante, unique en France, de prévention et d’éducation à la santé, de conseil et d’accompagnement pour un vieillissement actif et réussi.

  • Des bilans de santé longévité innovants basés sur des outils de repérage et dépistage mis au point par les meilleurs spécialistes
  • Un coaching personnalisé (nutrition, activité physique, sociale...)
  • Un centre de vaccination internationale
  • Un service de nutrition
  • Des études et recherches
  • Des conférences et animations tout public
  • Un département formation

L’Institut Pasteur de Lille propose une expertise reconnue et labellisée dans des secteurs spécialisés où il est aujourd’hui une référence :

  • Toxicologie génétique : une expertise unique en France dans le cadre de la nanotechnologie
  • Sécurité microbiologique : recherche sur micro-organismes émergents et leur impact sur la santé

Un objectif

Contribuer à l’amélioration de la santé et de la qualité de vie :

  • dans un contexte d’augmentation de l’espérance de vie
  • dans les Hauts-de-France, région aux multiples urgences sanitaires