Unité de Sécurité Microbiologique

 

L’Unité de Sécurité Microbiologique (USM) est un laboratoire de recherche appliquée de l’Institut Pasteur de Lille. Créée en 2003 par la Dr Michèle Vialette, microbiologiste, l’unité étudie le comportement des micro-organismes pathogènes dans l’environnement, plus particulièrement la réponse des bactéries et virus face aux moyens de maîtrise mis en oeuvre pour lutter contre eux.

unité de sécurité microbiologique pasteur lille

L’unité regroupe un ensemble de compétences et de structures spécialisées dans la gestion des risques infectieux dans différents domaines : eau, air, surfaces, produits cosmétiques, produits de santé, environnement hospitalier.

Les domaines d’activité

recherche sécurité microbiologique
évaluation efficacité antimicrobienne
etudes sur-mesure sécurité microbiologique

Formations

Vous pouvez vous inscrire à nos formations en virologie (introduction à la virologie, structure et classification des virus, etc.)

Quelques dispositifs testés par l’Institut Pasteur de Lille

Dyson

Depuis 2015, l’Unité de Sécurité Microbiologique de l’Institut Pasteur de Lille et Dyson ont construit un partenariat centré sur la lutte contre la contamination microbiologique de l’air.

L’USM a ainsi mis son expertise au service de l’évaluation scientifique des performances des technologies de purification d’air Dyson. Cette évaluation a porté sur la réduction de la charge virale de l’air par les purificateurs d’air Dyson. Les essais réalisés par l’USM ont porté sur le virus Influenza responsable de la grippe H1N1.

Les virus font en effet partie des microorganismes les plus petits : la taille du virus de la grippe est de l’ordre de 100 nanomètres, soit 1/10 000ème de mm. Les tests effectués dans nos laboratoires ont montré que les purificateurs d’air Dyson élimine plus de 99 % des particules aussi petites que les virus (testé sur le virus Influenza H1N1 entre août 2017 et août 2020).

https://www.dyson.fr/traitement-de-l-air/purificateurs

Moskitofree Distribution

La société Moskitofree a mis au point un appareil portatif de lutte contre les piqûres de moustiques par production d’anions et de radicaux libres, permettant de masquer les odeurs corporelles. Ce type de technologie étant également prometteur en termes de désinfection, Moskitofree Distribution a fait appel à l’USM pour tester sa gamme Aeriashield by Moskitofree vis-à-vis du coronavirus.

L’USM a testé l’efficacité des appareils Aeriashield by Moskitofree dans l’air d’une enceinte contaminée par des gouttelettes chargées en coronavirus humain HCoV-229E†. Le dispositif Aeriashield by Moskitofree Travel, testé par l’Institut Pasteur de Lille, élimine en 5 minutes 99% des coronavirus humains HCoV-229E dans des conditions de laboratoire* (95,8% en 10 minutes pour le dispositif Aeriashield by Moskitofree Family).

†Le coronavirus humain HCoV-229E est un coronavirus différent, mais de la même famille, que l’agent responsable de la COVID-19, le SARS-CoV-2.

* enceinte étanche de 1,4 m3 sans renouvellement d’air.

En savoir plus : https://www.moskitofree.com/aeriashield

Blossum

La société Blossum a mis au point des pochettes chauffantes permettant de décontaminer des masques après usage. L’USM a testé ce produit en utilisant des masques chirurgicaux contaminés artificiellement par une concentration élevée de coronavirus humain HCoV-229E†. L’USM a ainsi observé que le produit Blossum Mask Bag permet d’éliminer plus de 99,9999% de Coronavirus humain 229E de la surface de masques chirurgicaux sur un cycle comprenant 30 minutes de chauffage et 57 minutes de maintien en température.

†Le coronavirus humain HCoV-229E est un coronavirus différent, mais de la même famille, que l’agent responsable de la COVID-19, le SARS-CoV-2.

En savoir plus : bit.ly/35l2WyV

Contact

Le service est joignable par téléphone au 03 20 87 77 76 ou par mail : usm@pasteur-lille.fr.

Unité de sécurité microbiologique