Le musée Pasteur Lille

Le Musée de l’Institut Pasteur de Lille, créé en 1973, est la vitrine de l’Histoire de l’Institut Pasteur de Lille. Né d'une volonté de célébrer les œuvres scientifiques de nos chercheurs, il permet l’accès de tous aux collections de l’Institut Pasteur de Lille et donc à l’histoire de ceux qui l’ont bâti.

L’histoire et l’œuvre de Louis Pasteur y sont présentées. Le musée Pasteur de Lille se penche également sur les deux inventeurs du vaccin contre la tuberculose, le professeur Albert Calmette et le docteur Camille Guérin.
Ils lancent en 1921 le premier vaccin, toujours utilisé aujourd’hui, qui lutte efficacement contre la tuberculose : le BCG. Les souches originales du bacille tuberculeux sont d’ailleurs exposées au sein du musée, tubes fascinants regorgeants de bactéries virulentes qui attirent des visiteurs du monde entier.

Le musée Pasteur de Lille permet enfin une médiation scientifique indéniable, notamment auprès des jeunes, adolescents ou enfants. Susciter l’intérêt pour la science, les travaux de recherche et la santé est une préoccupation majeure pour l’Institut Pasteur de Lille. Le musée accueille également des classes de CM2 lors des ateliers « Kid Campus », organisés chaque année en février.


Infos pratiques du Musée Pasteur de Lille

Entrée : 24 boulevard Louis XIV à Lille.
Métro : Lille Grand palais

Tarif :  3€, gratuit pour les moins de 16 ans et les personnes handicapées
Du lundi au vendredi, visites de groupes sur rendez-vous uniquement (tarif forfaitaire)

Tel. 03.20.87.72.42
Mail : Service communication

Musée de l'Institut Pasteur de Lille

Le musée Pasteur de Lille : une plongée dans le temps et la recherche scientifique

C’est à l’Institut Pasteur de Lille qu’a été découvert le BCG, le vaccin qui protège contre la tuberculose.

Le musée retrace la vie et l’œuvre de ses deux inventeurs, Albert Calmette et Camille Guérin et de celui qui a donné son nom à l’Institut : Louis Pasteur.

Installé dans les locaux de l’ancien dispensaire de prophylaxie de la tuberculose, le musée présente un grand nombre d'objets et outils...

Une plongée dans le temps : quelques exemples

La souche originelle du BCG

Le microscope d’Albert Calmette

Le bureau de Camille Guérin et l’agenda sur lequel il notait jour après jour les résultats de ses expérimentations

Une vraie ménagerie avec la maquette reconstituant les étables de l’Institut et les tests des bacilles de la tuberculose sur les génisses, des lapins empaillés décrivant les travaux de Camille Guérin sur la vaccination, sans oublier les serpents que faisaient cracher Calmette et Guérin pour fabriquer les sérums antivenimeux qu’ils envoyaient dans le monde entier

Et tout le matériel de laboratoire du début du XXe


Les travaux de Louis Pasteur (1848-1895)

  • La cristallographie et la dissymétrie moléculaire
  • La fermentation appelée lactique
  • Réfutation de la théorie de la génération spontanée
  • La recherche sur le vin, la bière et le vinaigre
  • La recherche sur les maladies des vers à soie
  • La recherche sur le charbon, le choléra des poules et le rouget du porc
  • Le vaccin contre la rage

Les travaux d'Albert Calmette (1890-1895)

La mise au point du sérum antivenimeux
La création d'un dispensaire antituberculeux
L'épuration biologique des eaux résiduaires
La mise en place de formations en brasserie
La recherche sur l'ankylostomiase
Les travaux sur la peste
La découverte du BCG

Les travaux de Camille Guérin (1897-1928)

La recherche sur la tuberculose : découverte du BCG
Les travaux sur le vaccin antivariolique
Test de virulence