Les actualités scientifiques de l'institut Pasteur de Lille

Info santé, dernières découvertes, récompenses, publications scientifiques sur nos activités de recherche : cancers, maladies cardiovasculaires, obésité, diabète, malades Alzheimer et autres maladies neurodégénératives, maladies infectieuses, asthme, tuberculose, paludisme… Retrouvez ici toute les actualités scientifiques grand public de la recherche à l’Institut Pasteur de Lille.

Vous souhaitez nous contacter à propos d'une question sur l'animation scientifique ?
N'hésitez pas à nous écrire.

JUILLET 2016

Immune InsighT, naissance d’une biotech

Immune InsighT, naissance d’une biotech sur le campus de l’Institut Pasteur de Lille. Porté par les Docteurs Nadira Delhem , Olivier Moralès et dirigé par Hamza Aboussemdai cette biotech a vu le jour dans les locaux de l'Institut de Biologie de Lille (CNRS) sur le campus de l’Institut Pasteur de Lille.

Cette entreprise biopharmaceutique est directement issue de la recherche académique menée par l’équipe de Nadira Delhem en immunologie des cancers(UMR 8161-Université de Lille/Institut Pasteur de Lille/ CNRS). Elle propose des évaluations ex-vivo et in-vivo de nouveaux candidat-médicaments ou nouvelles molécules actives sur le système immunitaire, dans les domaines du cancer, de la transplantation, des maladies auto-immunes et inflammatoires, ainsi que dans le secteur agro-alimentaire et cosmétique.

 

Lire la suite du communiqué ...

Immune InsighT, naissance d’une biotech sur le campus de l’Institut Pasteur de Lille.

ARCHIVES

MAI 2016

patrick berche signature Inria

Accord-cadre avec Inria

Le 3 mai 2016 Patrick Berche, Directeur général de l'Institut Pasteur de Lille, et Antoine Petit, Président-directeur général d'Inria ont formalisé dans un accord cadre le renforcement des coopérations entres les équipes de l’Institut et de l’Inira.

L’Inria, institut national de recherche dédié au numérique est un établissement public qui emploie 2700 collaborateurs dont 360 répartis dans les dix-sept équipes de recherche de son centre de Villeneuve d’Ascq. Reconnu pour son implication forte dans le développement socio-économique du territoire des Hauts-de-France, le centre de recherche Inria Lille - Nord Europe s’engage, aux côtés de ses partenaires académiques, institutionnels et industriels, sur les grands chantiers de recherche et d’innovation dans le domaine du numérique. C’est la raison pour laquelle l’Inria signe un accord-cadre de coopération avec l’Institut Pasteur de Lille

Cet accord permettra de renforcer les coopérations au travers de projets entre des équipes du campus de l’Institut Pasteur de Lille et de l’Inria notamment sur :

  • la recherche en bioinformatique, par exemple le développement d'outils pour l'analyse des génomes et des séquences à grande échelle. Cette recherche inclut la définition de modèles combinatoires et d'algorithmes efficaces, la mise en œuvre dans des logiciels robustes et diffusés, la validation de données biologiques.

  • la recherche en apprentissage automatique: il s'agit de développer des procédures efficaces pour extraire l'information de données complexes à partir de grands volumes. Cela comprend les questions de classification et de prédiction. L'apprentissage requiert des compétences à la frontière entre mathématiques appliquées et informatique.

  • la recherche en biologie intégrative : l'intégration de données cliniques, omiques (génomique, transcriptomique, épigénomique ...) ou d'imagerie nécessite à la fois des développements en informatique pour intégrer les différentes bases de données et des développements en mathématiques appliquées (liés ou non au domaine de l'apprentissage mentionné ci-dessus) pour définir des modèles appropriés.

Des ateliers communs permettront aux chercheurs des deux instituts d’appréhender de nouvelles voies de recherche et d’élaborer des feuilles de route scientifiques originales au meilleur niveau international.

Ces projets pourront être soutenus conjointement par les établissements mais ils pourront également bénéficier du financement croisé du Centre de recherche sur la longévité de l’institut et du projet « Advanced Data Science and Technologies » (Data), tous les deux financés dans le cadre du contrat de plan Etat-Région 2015-2020.

Miniaturisation, Micro et Nanotechnologies : Enjeux éthiques des technologies émergentes - 18 MAI 2016

Un colloque à l'institut Pasteur de Lille le 18 mai 2016.

L’événement vise à permettre l’explicitation et l’analyse d’un certain nombre de préoccupations éthiques attachées au développement des micro et nano-technologies, spécialement en sciences de la vie et de la santé où elles sont les plus manifestes.

Réunissant spécialistes des technologies, médecins, praticiens, philosophes, grand public, la journée ambitionne également de fédérer une communauté interdisciplinaire intéressée aux aspects éthiques du développement des technologies et souhaitant les mettre en débat.

La journée se déroulera à l'Institut Pasteur de Lille, (amphithéâtre Buttiaux), 1 rue du Professeur Calmette à Lille.  Elle est ouverte à tous. L'inscription en ligne est gratuite et obligatoire.

VOUS INSCRIRE

SITE PARTENAIRE

Third Chemical Ligation Meeting. 26th & 27th may, 2016

The third Chemical Ligation Meeting is a one-day international meeting focused on ligation chemistry broadly defined. The meeting will cover a large range of topics from synthetic methodology applied to peptides, proteins, polysaccharides or nucleic acids to applications in medicine and materials. Contributions in the field of bioconjugation, biorthogonal and in vivo chemistry, chemical protein synthesis or the design, synthesis and study of complex biomolecular assemblies are particularly welcome.

The official language of the meeting will be English.

LiLL’GATION 2016

Lire le flyer

AVRIL 2016

philippe amouyel jacques richir sanfi alisp

SANFI / ALISP

Cette année, le Séminaire Annuel National de Formation des Internes en santé publique s’est déroulé à Lille du 20 au 22 avril. Organisé par l’Alisp, une association lilloise, il a réuni 200 participants autour du thème : « Risques sanitaires : identification, communication et prévention.  »

L’Institut Pasteur de Lille a tenu à être partenaire de cet évènement. En plus d’être présent avec un stand de présentation de nos activités, les interventions de professeurs de l’Institut ont rythmé ces journées.

Notre directeur général, le professeur Patrick Berche a en effet pris la parole pour accueillir les internes et ouvrir ce séminaire. Le professeur Amouyel à quant à lui animé une conférence sur le risque génétique. Et le professeur Camus a clos la deuxième journée sur le thème « communication lors de grands problèmes sanitaires, l’expérience des maladies infectieuses ». 

Enfin, un cocktail a permis de réunir experts, internes et partenaires lors d’un moment convivial où le professeur Philippe Amouyel ainsi que le docteur Jacques Richir sont intervenus afin d’encourager la jeune génération de médecins en santé publique. Un domaine sur lequel l’Institut Pasteur de Lille se positionne depuis longtemps à travers ses actions avec le CPES.

FÉVRIER 2016

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

AMELIORER LE DIABETE EN SEPARANT LE SUCRE DU SEL : DE LA CHIRURGIE A LA DIETETIQUE.

Des chercheurs de l’Unité Mixte de Recherche 1190 «Recherche Translationnelle sur le Diabète» (Université de Lille - Inserm - CHRU de Lille) dirigée par le Pr Pattou, viennent d’expliquer le mécanisme physiologique par lequel la chirurgie de l’obésité dite «bypass» gastrique améliore le diabète de type 2. Lire la suite via le communiqué de presse.

Contact Chercheur : François PATTOU

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

TUBERCULOSE AUX ORIGINES DE LA VIRULENCE

Des chercheurs du CNRS, de l’Institut Pasteur et de l’université Toulouse III – Paul Sabatier et du Centre d'infection et d'immunité de Lille (CNRS/Inserm/Université de Lille/Institut Pasteur de Lille) ont montré, que la disparition d’un composant de l’enveloppe bactérienne, au cours de l’évolution, serait à l’origine d’une augmentation importante de la virulence des bacilles de la tuberculose chez l’Homme. Lire la suite via le communiqué de presse.

Contact CIIL : Philip SUPLLY

MARS 2016

Un chercheur lillois en passe de découvrir un médicament révolutionnaire contre la tuberculose - LVDN

Directeur de recherche Inserm à l’Institut Pasteur, le Dr Alain Baulard vient de recevoir le trophée de l’Industrie pour ses travaux sur la tuberculose. Le chercheur a développé un nouveau concept de médicament contre cette maladie. Lire la suite sur le site de la Voix du Nord

Alain baulard la voix du nord
Alain BAULARD - trophé SINF Institut Pasteur de Lille

Remise du Trophée de l’Industrie de l’Institut Pasteur de Lille au Dr Alain Baulard pour ses travaux sur la tuberculose

Ce jeudi 17 mars, le Dr Alain Baulard, Directeur de recherche Inserm, est mis à l’honneur pour son travail sur l’élaboration d’un nouveau concept de médicament contre la tuberculose. Si vous souhaitez en savoir davantage, n'hésitez pas à lire l'explication détaillée des travaux de recherche       du Dr Baulard !

JANVIER 2016

SUR LE CAMPUS

Biologie chimique des antibiotiques : une nouvelle équipe intègre le CIIL

La résistance aux antibiotiques est un problème majeur de santé publique en constante augmentation dans le monde. Si aucune solution nouvelle n’est apportée, on estime qu'en 2050 10 millions de personnes mourront d'une infection causée par un microbe résistant aux antibiotiques. Le coût associé à ces infections approchera les 100 milliards d'euros.

Conséquences directes de cette résistance, les infections nosocomiales, celles qu’on attrape à l’hôpital, touchent un patient sur 20 hospitalisés en France. De plus, pour certaines maladies, comme la tuberculose, on enregistre de plus en plus de cas de  multi-résistance : 450 000 nouveaux  cas ont ainsi été recensés en 2014 à travers le monde.

Ce type d'infection est extrêmement difficile à combattre et il est essentiel de découvrir rapidement de nouvelles molécules thérapeutiques. C'est pour ces raisons qu'un groupe de recherche
intitulé 'Biologie chimique des antibiotiques" a rejoint le CIIL pour développer des approches innovantes permettant d'identifier de nouveaux antibiotiques, de définir leurs cibles et  d’améliorer les propriétés de ces molécules thérapeutiques.

Le monde de la recherche connaît depuis longtemps la capacité des bactéries et des champignons à fabriquer des antibiotiques. Des médicaments,  tels que la pénicilline, ou encore les antituberculeux comme la rifampicine ou la streptomycine, sont directement issus de la production de ces êtres microscopiques.

« Si l’on sait que les bactéries ont la capacité de produire des antibiotiques, on sait également grâce aux études génétiques récentes que 90 à 95% de ces capacités sont désactivées à l’intérieur des bactérie. Je cherche comment activer ce processus naturel et bloquer les verrous »  explique Ruben Hartkoorn, responsable de la nouvelle équipe.

A 35 ans, Ruben Hartkoorn monte ainsi sa propre équipe de recherche à  l’Institut Pasteur de Lille. Une équipe financée par le programme ATIP-Avenir, l’appel d’offre de l’Inserm et du CNRS qui permet à de jeunes chercheurs de lancer leur propre projet.

Fraichement nommé chargé de recherche à l’Inserm, ce pharmacologue d’origine hollandaise vient de passer six années dans l’équipe Microbiologie des pathogènes de Stewart Cole à l’école polytechnique fédérale de Lausanne. Il travaille avec Eva Desmecht, technicienne de laboratoire embauchée par l’Institut et va recruter des chercheurs post-doc pour compléter l’équipe.

 

Rubben Hartkorn

DÉCEMBRE 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

LA FLORE INTESTINALE EN RENFORT DE L'IMMUNOTHÉRAPIE EN CANCÉROLOGIE

Le rôle capital de la flore intestinale dans le succès d’une immunothérapie vient d’être dévoilé dans une étude parue dans la revue Science. Des bactéries intestinales capables d’améliorer la réponse thérapeutique de ce médicament et de diminuer un effet secondaire régulièrement rencontré avec ce traitement, une « colite inflammatoire», ont été identifiées. Lire la suite via le communiqué de presse.

Contact : Mathias CHAMAILLARD